Retour sur l'édition 2021

360

Jeunes

touchés

32

Jours

sur le terrain

4000

Kilomètres

parcourus

16

Villes

Visitées

25

Intervenants

mobilisés

63

Films

réalisés

28

Associations

mobilisées

1

Concours

national

22

Articles

de presse

100

Film

Reçus

Lieux de la tournée

Paris, Lyon, Marseille, Montpellier, Toulouse, Strasbourg, Bordeaux, Grenoble, Nice, Sète, Poitiers, Rennes, Roubaix, Metz, Mantes-la-Jolie, Orly

L'équipe des intervenants réalisateurs

STEVE ACHIEPO

Originaire de Cergy il débute très tôt une carrière de comédien, il est nommé dans la catégorie "Meilleur Espoir Masculin" aux César en 2017. Son premier court métrage en tant que Réalisateur "En Equipe" a remporté le Grand Prix du festival Cinébanlieue en 2012 et a été diffusé sur France 2. Il est actuellement en préparation de son premier long métrage préacheté par Canal Plus et France 2.

DJIGUY DIARRA

Originaire du quartier de la Grande borne à Grigny, son Court Métrage "Malgré Eux" qui traite des violences policières à été diffusé lors de la carte blanche Cinébanlieue/Talents en Court au Comedy Club à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes, il poursuit avec succès une carrière de comédien en parallèle.

MARIE ROSSELET-RUIZ

Scénariste, réalisatrice et comédienne, Marie a réalisé plusieurs courts-métrages dont un en duo avec sa soeur jumelle Hélène. Son film "Le Ciel est Clair" remporte de nombreuses sélections en festival et elle s apprête à tourner «Les tournelles».

HÉLÈNE ROSSELET-RUIZ

Scénariste, réalisatrice et comédienne, Hélène s'épanouit également au théâtre. Elle a co-écrit le court-métrage "Les Tournelles" avec sa soeur jumelle Marie, elles sont venues pitcher ensemble ce projet aux "Talents en Court au Comedy Club", qui a été pré-acheté par France Télévisions.

ROMUALD RODRIGUES ANDRADE

Né à Marseille de parents immigrés du Sénégal, Romuald vit et travaille à Vitrolles. Il participe assidûment à des ateliers audiovisuels proposés par l’association Vatos Locos Vidéo à Vitrolles révélant chez lui une véritable passion, en 2019 il réalise « Trace ta route » qui obtient de nombreux prix et qui est diffusé sur France 2.

ENRIKA MOUTOU

Enrika est originaire de Martinique. Elle développe le scénario de « Dorlis » qu'elle pitche au Talents en court du Comedy Club elle y rencontre son producteur et obtient un préachat France 3, il sera tourné en 2021 en Martinique . Elle réalise dans la foulée un premier court en auto-production : La K-Z qui est sélectionné au Festival Cinébanlieue et à Côté Court.

COLIA VRANICI

Colia a travaillé à différents postes de technicienne sur les plateaux de tournages, originaire du Nord, sa région l'inspire pour les sujets de ses films, elle a notamment traité le quotidien de jeunes réfugiés Afghans dans « Jungle » tourné à Calais, et diffusé sur France 3.

DJIBY BADIANE

Auteur et réalisateur de la série les Tactiques d'Emma (Gulli / + 10 millions de vues) et de la websérie J’aime Mon Job (+ 3 millions de vues).

CHABNAME ZARIAB

Originaire de Kaboul en Afghanistan, elle écrit et réalise le court métrage "Au Bruit des Clochettes" qui sera primé au festival de Clermont Ferrand, diffusé sur Arte et sélectionné aux César dans la catégorie "Meilleur court-métrage". Chabname a réalisé plusieurs films courts dont "l'Enfant Chameau" diffusé sur Canal Plus. Son dernier court « Izia » est acheté par France 2 et elle travaille actuellement sur le développement de son premier long.

NORA EL HOURCH

Passionnée d'écriture, "Quelques Secondes" son premier court métrage est sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes et reçoit le prix SACD à Cinébanlieue. Elle prépare actuellement son premier long métrage.

ACHRAF AJRAOUI

Autodidacte originaire d'Avignon il est monté à Paris pour travailler dans le cinéma, après plusieurs années d'expérience de comédien, il autoproduit dans l'urgence son premier court Métrage "La Hchouma" qui remporte aussitôt un franc succès ainsi que de très nombreux prix et un achat sur France 2 lors du Festival Cinébanlieue.

SEÏD MOKRANI

Directeur de l'atelier Kuso à Aubervilliers, il anime des ateliers qui permettent aux jeunes de développer leurs qualités et leurs aptitudes dans les domaines des arts visuels, la bande dessinée, le graphisme et l'audiovisuel. Il participe à la résidence d'écriture La ruche de Gindou afin d'y affiner ses projets de films.

Témoignages

  • C’est pas tous les jours qu’on a une visite pareille, ça fait kiffer, l’équipe de Jamel qui vient à Toulouse. Ça fait du bien. Ce que je retiens c’est qu’il faut s’accrocher, faut pas abandonner même en cas de problèmes. Faut juste se mettre à fond et viser le plus haut possible. Même si j’ai galéré sur la réalisation de mon film, j’ai aimé, la difficulté me fait encore plus apprécier mon film. Devenir réalisateur ou acteur, ça me plairait bien.

    Arthur – 17 ans

    Participant à l'édition 2020
  • C’était super, j’avais jamais eu d’expérience de ce style, j’ai appris pas mal de choses. J’espère gagner et pourquoi pas devenir actrice plus tard.

    Chayma – 17 ans

    Participant à l'édition 2020
  • J’ai adoré, c’était vraiment une expérience différente de ce que je fais d’habitude. Je trouve qu’on a vraiment de la chance de participer à ce projet. J’aimerais en faire d’autres. Le tournage c’est pas facile, il faut faire plusieurs prises, et vraiment être concentré. J’ai envie de continuer et d’en faire encore pleins et je veux devenir actrice.

    Lola – 20 ans

    Participant à l'édition 2020
  • J’ai aimé ces deux jours. C’est pas à la portée de tous et quand on m’a proposé de participer j’ai dit oui et j’ai pas regretté. C’était la première fois et je le referai avec plaisir. Je pensais que j’étais pas fait pour faire du cinéma mais c’est comme tout en réalité, ça s’apprend. Etre réalisateur, j’ai trouvé ça intéressant, trouver des idées, des solutions sur le tournage, ça veut dire que je sais réfléchir.

    Imed – 21 ans

    Participant à l'édition 2020
  • J’ai surkiffé, j’ai adoré jouer, monter…tout faire et je retiens que ce n’est pas si facile que ça en a l’air. On pense qu’il suffit juste de parler devant la caméra mais non derrière il y a beaucoup de travail, le son, le montage, c’est pas facile. J’aimerais trop continuer, j’ai pas encore choisi actrice, réalisatrice, scénariste, mais j’aimerais trop.

    Sherine – 19 ans

    Participant à l'édition 2020
  • C’était trop bien de pouvoir travailler avec un réalisateur professionnel, qu’il nous montre son travail et puis qu’il nous guide. Je retiens plein de choses, que faire un film c’est pas facile du tout mais j’ai très envie de continuer

    Célia – 22 ans

    Participant à l'édition 2020
  • Grâce à vous, les jeunes qui ont participé à ce concours ont pour certains eu une révélation et pour d’autres ce fut une très belle expérience à vivre. Vous les avez initiés à l’écriture, la réalisation, la gestion des émotions, et au final ils ont réalisé 5 courts métrages et nous en sommes très fier.

    Hamid Ferkioui – Président de l’association La Perche

    Participant à l'édition 2020
  • Les jeunes ont apprécié les différents ateliers, les échanges avec les professionnels, et les moments de convivialité. Le contexte sanitaire a nécessité des adaptations et d’observation de règles de prudence, mais n’a pas pesé outre mesure sur le bon déroulé de ces 2 journées.

    Association Speaker

    Participant à l'édition 2020
  • Les jeunes ont apprécié prendre part à un projet qui leur a surtout permis de participer ensemble et d’échanger avec des jeunes d’autres quartiers qui sont parfois antagonistes au quotidien. Ils ont aimé participer à cette action audiovisuelle et pourraient avoir l’envie de participer de nouveau à ce type d’initiative.

    Association Grignywood

    Participant à l'édition 2020
  • Merci d'avoir permis à nos jeunes de vivre cette expérience. Je pense qu'elle restera dans leur mémoire, surtout pour les lauréats. Ils ont rarement l'occasion de "gagner" et encore moins d'être reconnus et mis en valeur aux yeux de tous.

    Laurent Matey - Directeur de l’ACD

    Participant à l'édition 2020
  • Merci beaucoup pour cette belle dynamique et respiration apportée au territoire et à nos quartiers avec leurs jeunes en besoin de s’exprimer et de se découvrir. Merci à toute l’équipe. Le plaisir fut pour moi de vous ouvrir un peu nos quartiers et leurs acteurs.

    Michel René - Chef de projet Contrat de ville / Capexcellence

    Participant à l'édition 2020